Ils témoignent :
Lien vers la boutique :
Clubs de golf sur mesure
© ralph D. Maltby and the Golfworks
gardandgolf.fr
gardandgolf.fr
 
 
 
 
La fabrication
 
J’entends par fabrication (clubmaking) les opérations qui consistent à assembler les composants choisis avec vous (grip, shaft, tête de club et ferrule) suite aux recommandations issues de la prise de mesures (clubfitting).
 
La fabrication de vos clubs sur mesure suit rigoureusement les recommandations précises et le choix des composants que l’on a réalisé ensemble. La qualité des composants et le niveau de précision avec lesquels je travaille n’a pas d’équivalent en grande distribution.

J’utilise pour ceci les instruments informatiques et mécaniques professionnels de dernière génération.

Pour mieux vous présenter ma fabrication, voici à quoi ressemble une journée dans
mon atelier :

8h30 : La mesure des composants bruts à assembler

Je relève l'ensemble des caractéristiques de chacun des composants : les grips, les shafts et les têtes.

- Remplir le formulaire de fabrication associé à chaque club.
- Mesurer la masse de chaque tête et la régularité de la profondeur d’insertion des hosels.
- Mesurer la masse de chaque grip et classer les grips par poids.
- Orienter les shafts bruts, mesurer les fréquences brutes des shafts avec masse de 255g et classer les shafts par rigidité croissante.

Ces mesures vont me permettre de concevoir une série de grande précision.
 
9h30 : La coupe et l’équilibrage

Le shaft, moteur du club, possède une et une seule orientation parfaite qui permettra la meilleure restitution d’énergie.
La mauvaise orientation d'un shaft par rapport à la tête de club à plusieurs incidences car le shaft ne va pas travailler dans le bon axe (son axe naturel) : la tête de club à l’impact sera plus ou moins ouverte ou fermée et cela va entrainer une frappe légèrement décentrée qui engendrera une perte de distance et de précision. L'impact sera moins solide entrainant une légère vibration et ainsi de moins bonnes sensations.

Visionnez la vidéo ci-dessous :



Selon les objectifs définis lors de la prise de mesure, une série peut être assemblée en Frequency Matching (ajustage des shafts en fréquence) et/ou en M.O.I Matching (ajustage des clubs à moment d'inertie constant).

Le Frequency Matching est le cœur de mon processus de fabrication d’une série. Atteindre cet objectif, c’est procurer au golfeur la même sensation de flexibilité pour chaque club tout au long de la série et donc atteindre une régularité de comportement et de sensations qui vous procurera aussi plus de confiance. La coupe du shaft va nous permettre de régler la fréquence et donc la rigidité de tous les shafts. Cette opération n’est maîtrisée que par une poignée de clubmakers indépendants.

Le M.O.I Matching quant à lui permet de procurer au golfeur la même sensation de poids des clubs en mouvement. Elle représente une alternative dynamique à la mesure du swingweight sur club statique. En optant pour une série assemblée à moment d’inertie constant, vous choisissez une série homogène et vos fers vous paraitront plus faciles à jouer. Vous n’aurez plus la sensation d’avoir un seul club favori. Cette opération convient parfaitement aux joueurs avec un relâchement de poignets tardif, c'est-à-dire plutôt les bons joueurs.

- Orienter les shafts avec la tête associée.
- Couper les shafts en tip pour l’ajustage des fréquences puis couper en butt pour obtenir la longueur finale.
- Equilibrer en swingweight (mesure d’équilibre exprimant la sensation de poids en tête) ou en moment d’inertie selon la méthode retenue. Si nécessaire, ajouter une masselotte de plomb ou de tungstène.

14h00 : Le collage

- Créer les chanfreins des hosels.
- Nettoyer l’intérieur des têtes et les dégraisser à l’acétone.
- Abraser l’intérieur des ferrules.
- Abraser les tips des shafts et les dégraisser à l’acétone.
- Coller le shaft avec la tête et les éventuelles masselottes.
- Orienter la face du club par rapport au point d’orientation du shaft (à noter que les inscriptions sur les shafts graphites peuvent donc se retrouver décalées).
 
16h00 : Le séchage de 24 heures
 
16h00 à J+1 : Le gripping et les finitions

Les clubs sont maintenant assemblés avec des shafts orientés, des clubs réglés en frequency matching et en swingweight ou en moment d’inertie constant.

- Mesurer les caractéristiques des clubs non-grippés.
- Polir et vernir les ferrules.
- Poser les grips.
- Corriger les lies et les lofts si nécessaire.
- Nettoyer les clubs.

18h00 : Les contrôles qualité

Chaque club est vérifié et remesuré.

- Mesurer les caractéristiques des clubs.
- Remplir le formulaire de fabrication associé à chaque club.

 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AccueilMe contacterMentions légales© Rhinoferos 2014
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer